jump to navigation

Et encore un, tour de magie… de mots juin 28, 2008

Posted by VanGeLo in Politique, Presse.
Tags: , , , ,
add a comment

Avoir des avis différents c’est tout a fait légitime (et même préférable), ca n’empêche que concernant certains sujets, en l’occurrence la sortie d’un nouveau magazine ‘franco-tunisien’ (?) c’est drôle, ça frise le ridicule et ça donne matière a méditer sur l’indépendance (financière et légale) de la presse dans une démocratie.

version1:Tunisie Plus : nouveau venu qui pense grand

http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=44135

version2: « Tunisie plus » : Le meilleur des mondes

http://www.bakchich.info/article4156.html

Publicités

Redeyef 2008 ou la magie des images avril 15, 2008

Posted by VanGeLo in Politique.
Tags: , , , , ,
add a comment

ou encore, les différentes significations d’une ‘manifestation’ du peuple pour répondre a la même actualité…

Vidéo arcoiris (version 1)

Vidéo manchou-TV7 (version 2)

Erreurs journalistiques ou manipulation politique? juin 27, 2006

Posted by VanGeLo in Politique.
Tags: , , ,
2 comments

En parcourant les journaux, écoutant les infos à la radio ou à la télé au début du mois de mai dernier personne n’a pu rater l’information relative à l’élection de la Tunisie au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Même les plus déconnectés de l’actualité tunisienne ont certainement croisé l’un des innombrables hommages, témoignages, félicitations des « acteurs » de la société civile tunisienne suite à cette élection.

Jusque la rien de nouveau, mais ce qui a attire l’attention des plus attentifs était la qualification de la façon dont la Tunisie a été élue et qui n’a pas manque de qualificatifs pour le moins élogieux utilises par l’Agence Tunis Afrique Presse et qui ont été systématiquement repris par la presse écrite et orale. Ainsi, on apprenait que:

« (…) ont valu à la Tunisie d’être brillamment élue, avec le plus grand nombre de voix, membre du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (…) » (http://www.tap.info.tn/fr/index.php?option=com_content&task=view&id=9385&Itemid=203)

« L’élection, à une forte majorité des voix (171 sur 191), de la Tunisie au conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies, qui compte 47 membres élus pour un mandat de trois ans, constitue un événement marquant qui atteste du rayonnement grandissant de l’expérience tunisienne dans ce domaine » (http://www.tap.info.tn/fr/index.php?option=com_content&task=view&id=7106&Itemid=203)

En faisant un tour sur le site de l’ONU (http://www.un.org/ga/60/elect/hrc/), on peut apprendre des éléments plutôt contradictoires avec ce qui a été annoncé et repris souvent des dizaines de fois:

– L’élection s’est déroulé avec un système de zones géographiques avec un nombre de sièges alloués proportionnel au nombre de pays dans la zone (Afrique: 13; Asie: 13; Europe de l’Est: 6; Amérique Latine et Caraïbes: 8; Europe de l’Ouest et autres: 7).

Pour la zone Afrique, au total 17 pays se sont disputes les 13 sièges en jeu ; en présence de certains pays rattrapés par leur actualité « chaude » ces derniers mois (l’Egypte par exemple), il n’était pas difficile d’obtenir une forte majorité.

– Les résultats des pays élus -dans l’ordre des voix obtenus: Ghana (183); Zambia (182); Senegal (181); South Africa (179); Mauritius (178); Morocco (178); Mali (178); Djibouti (172); Gabon (175); Cameroon (171); Tunisia (171); Nigeria (169); Algeria (168).

Donc, rien que sur la zone Afrique, seulement le Nigeria et l’Algérie ont obtenu un nombre de voix mois élevé que la Tunisie.

– Le terme des mandats a été prévu, au départ, pour 3 ans (par. 7 de la résolution constituante du conseil, 60/251 du 16/03/06) mais une note publiée par le secrétariat du conseil -datée du 30/03/06-, il est précisé que les mandats seront ramenés à 1, 2 et 3 ans. Suite a l’élection des 47 membres du conseil, les sièges de la zone ‘pays Africains’ ont été distribué comme suit:

Mandat de 3 ans: Djibouti, Cameroon, Senegal, Mauritius and Nigeria

Mandat de 2 ans: Ghana, Zambia, Mali and Gabon

Mandat d’1 an: South Africa, Morocco, Tunisia and Algeria

– Dernière curiosité de cette élection, chaque pays candidat devait partager avec les pays membres de l’ONU les informations concernant « the contribution (..) to the promotion and protection of human rights and their voluntary pledges and ommitments made thereto« . Cette motivation de la candidature a pris la forme d’une note rédigée par les représentations a l’ONU des pays candidats et s’est résumée a 1 page dans laquelle on annonce simplement son intention de se porter candidat (c’est par exemple le cas de l’Arabie Saoudite et du Maroc toutes deux rédigées en anglais), 3/4 pages pour la plupart des autres pays (par exemple Sénégal, Chine, Russie, en anglais aussi); celles de la France, la GB et la Suisse étaient rédigées en plusieurs langues -y compris l’arabe.

Enfin, la Tunisie, a défaut de briller dans l’élection -comme cela a été annoncé- s’est distinguée par la note la plus prolixe, 24 pages d’auto-congratulation rédigées en français (http://www.un.org/ga/60/elect/hrc/tunisia.pdf).

L’énigme du taux de chômage en Tunisie (2/2) juin 13, 2006

Posted by VanGeLo in Economie.
Tags: , , , ,
1 comment so far

Dans ce deuxième article intitule ‘Politiques d’investissement et chômage en Tunisie’, deux universitaires tunisiens, Hamadi Fehri et Mouez Soussi, se penchent sur un facteur plus souvent cité pour expliquer le déséquilibre offre/demande d’emplois (encore épinglée dernièrement par la Banque mondiale http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=4199).

Dans ce papier, il est notamment question de la relation entre le faible niveau et l’inefficience de l’investissement dans l’économie tunisienne. A 13% du PIB soit un peu plus que la moitie des 23% de PIB d’investissement total, l’augmentation de l’investissement privé est ainsi considérée comme LA condition cruciale pour atteindre les chiffres officiels annoncés pour 2016 ; une augmentation de 1% du PIB de la participation de ce secteur privé représenterait 500 millions de dinars et un potentiel de 10 000 emplois (Jeune Afrique, no 2366, Mai 2006).

Colloque ‘Marché du travail et genre dans les pays du Maghreb – Spécificités, points communs et synergies avec l’Europe’, Rabat, Avril 2003.

Télécharger >

L’énigme du taux de chômage en Tunisie (1/2) mai 1, 2006

Posted by VanGeLo in Economie.
1 comment so far

Dans la série des problèmes qui font souvent débat en Tunisie, celle du chômage –en particulier celui des jeunes- arrive en bonne place. Les chiffres officiels sont –a tort ou a raison- souvent contestés, les méthodes de calcul utilisées et la part de l’économie souterraine qui échappe a toute évaluation exacte, le plus fréquemment avancées comme explications.

Malgré ces continuels débats, il règne cependant un certain consensus sur le fait que le taux de chômage en Tunisie reste assez élevé pour un pays qui se targue d’afficher des taux de croissance régulièrement élevés dans la région.

Dans l’article suivant, publié dans la revue « The International Bank for Reconstruction and Development », Martin Rama expose l’idée que ce nombre relativement élevé de demandeurs d’emploi trouve son origine dans les procédures de mesures statistiques utilisées que dans une inefficience du marché du travail.

Rama M., The World Bank Research Observer, vol. 13, no. 1 (February 1998), pp. 59–77

Télécharger >

En vous attendant pour l’inauguration officielle… mai 1, 2006

Posted by VanGeLo in Général.
2 comments

Comme vous pouvez le constater d’après la date du premier post, ce blog a connu un démarrage très lent. La Procrastination (mon mot favori depuis quelques jours) et une certaine hésitation sur la « ligne éditoriale » en sont à l’origine; mais à partir d’aujourd’hui la contribution connaitra un rythme plus soutenu et régulier.

N’hésitez pas a laisser vos commentaires sur la forme -pas encore définitive- de ce blog ainsi qu’évidemment vos opinions sur le fond, a savoir le contenu de la matière plus ou moins brute qui sera postée et qui feront certainment avancer les débats sur les questions respectives.